Block title
Block content

• La Tunisie est entrée dans un cercle vicieux où chaque dévaluation du dinar ordonnée par le FMI entraîne une augmentation du déficit commercial qui entraîne une dévaluation plus importante du din...

• Historiquement, les salariés sont ceux qui ont le plus contribué aux recettes fiscales de l’impôt direct.
• Depuis 2011, et contrairement à celles des salariés, la contribution des sociétés...

Les amis et partenaires de la Tunisie avaient promis 34 milliards de dinars à la Tunisie d’ici 2020 à la conférence internationale « Tunisia 2020 ». Fin Juillet 2017, aucun appui budgétaire bilatér...

A travers ses modèles mathématiques, le FMI exerce une pression constante sur la Banque Centrale Tunisienne (BCT) pour qu’elle laisse chuter le dinar tunisien.

• L’embauche dans la fonction publique a quasiment triplé après la révolution jusqu’en 2013
• La phase « Stop » après le « Go » coïncide avec la présence du FMI en Tunisie

•Le secteur du tourisme a détruit 21500 emplois en 2015, année des attentats terroristes
•En cumulé sur la période 2008-2016, le secteur du tourisme a détruit 6300 emplois.

•Le taux d’épargne des ménages a fondu de 40 % entre 2012 et 2015.
•Sur la même période, la consommation des ciments ordinaires a augmenté de 33 %.

•Les produits alimentaires et les articles d’habillements sont les produits qui ont subi la plus forte inflation depuis 2010.

•L’inflation sous le Gouvernement Chahed passe la barre symbolique des 2% au bout du 7ème mois
•Au bout du 7ème mois, en termes d’inflation, le Gouvernement Chahed fait mieux que les Gouverne...

•Sur la période 2016-2006, la Tunisie a perdu en cumulé 43 Milliards de dinars en équivalent de devises étrangères du fait du régime d’exception octroyé aux entreprises non résidentes dans la loi 7...