Block title
Block content

• Le déficit budgétaire n’est plus le contributeur le plus important à l’augmentation de la dette publique depuis 2016.
• A partir de 2018, les intérêts de la dette contribuent plus à l’augme...

• L’inflation en Mai 2018 a atteint 7,7 %, un niveau jamais atteint depuis 1991.
• L’inflation est principalement due à la libéralisation du dinar et à la chute de sa valeur qui augmente les...

Face au Mur de la dette, la question de la justice fiscale revient au centre des débats.
Les fonctionnaires et les entreprises n’ont pas supporté le fardeau fiscal supplémentaire lié à l’augm...

Pour 2018, le service de la dette va atteindre un niveau attendu record en représentant 22% des dépenses publiques;
• Le remboursement de la dette extérieure a explosé à partir de 2017 avec l...

• La Tunisie est entrée dans un cercle vicieux où chaque dévaluation du dinar ordonnée par le FMI entraîne une augmentation du déficit commercial qui entraîne une dévaluation plus importante du din...

Les amis et partenaires de la Tunisie avaient promis 34 milliards de dinars à la Tunisie d’ici 2020 à la conférence internationale « Tunisia 2020 ». Fin Juillet 2017, aucun appui budgétaire bilatér...

A travers ses modèles mathématiques, le FMI exerce une pression constante sur la Banque Centrale Tunisienne (BCT) pour qu’elle laisse chuter le dinar tunisien.

• L’embauche dans la fonction publique a quasiment triplé après la révolution jusqu’en 2013
• La phase « Stop » après le « Go » coïncide avec la présence du FMI en Tunisie